Quelques ressources…

Dans le cadre du projet, plusieurs membres de l’équipe ont voulu visibiliser diverses ressources en lien avec le projet :

  1. Les migrations des DROM vers la Métropole, proposée par Joao Cartry Soune-Seyne et Gwendoline Malogne-Fer ;
  2. Les monographies familiales, proposée par Ayasia Telesca-Whipple, Juliette Galonnier et Linda Haapajärvi ;
  3. Les religions aux Antilles, proposée par Gwendoline Malogne-Fer.

Chaque liste étant indicative, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter ou pour suggérer d’autres ressources. Bonne lecture et bon visionnage !

Bienvenue sur le carnet de recherches de Relimigrantilles

Ce carnet de recherche présente certaines des réalisations du projet Relimigrantilles, financé par l’IC Migrations et accueilli au CERI (CNRS/Sciences Po), de janvier 2022 à décembre 2024.

Ce projet, qui réunit une dizaine de chercheurs et chercheuses, s’intéresse à la manière dont la religion – en tant que croyances, pratiques et institutions – accompagne l’expérience de la migration chez les Antillais et Antillaises vivant en France hexagonale, afin d’éclairer les articulations entre religion, migration et racialisation au sein de l’espace national français. Dans ce carnet, nous exposons nos recherches en cours, partageons nos premiers résultats, informons des évènements organisés dans le cadre du projet, renvoyons vers des ressources (méthodologiques, bibliographiques, numériques, audiovisuelles, etc.) utiles sur la question, et tissons des liens avec des projets partenaires. Cet espace nous permet ainsi de communiquer à un public plus large les principales conclusions de nos recherches sur une thématique encore trop peu explorée. Les recherches sur les migrations antillaises prêtent en effet assez peu d’attention aux pratiques et aux appartenances religieuses, qui jouent pourtant un rôle spécifique dans la vie quotidienne de beaucoup de personnes issues des Antilles. La religion offre aussi un point d’entrée particulièrement pertinent pour analyser les tensions entre universalisme et expérience du racisme au sein de la citoyenneté française car elle participe directement aux constructions identitaires individuelles et collectives, en interaction avec d’autres formes de catégorisations sociales comme les assignations ethno-raciales, la classe, la génération ou le genre. Ce projet met en œuvre une analyse comparative et transversale de ces phénomènes, en investissant plusieurs terrains religieux et en décloisonnant l’objet religieux pour l’inscrire pleinement dans le contexte social où il prend sens.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search